Anthophila

présentation du projet

Anthophila c’est plus qu’un concert !

C’est une expérience croisée où se rejoignent sciences, médiation et création artistique où le spectateur s’immerge dans la vie d’une abeille pour sensibiliser à l’extinction du vivant

 

Le Dispositif

S’inspirant de la forme d’une ruche, une installation construite à partir de 25 plaques de métal uniformes (2 x 1m) entourant le public est le lieu de la performance, chacun et chacune étant amené à vivre une expérience de très grande proximité avec la source sonore.

Le public vit dans l’intimité des sons d’abeilles interagissant avec l’environnement extérieur. Chaque personne est invitée à s’installer sur un « coussin » de forme alvéolaire, au sein de la «ruche ». Au cœur du dispositif, un saxophoniste dialogue avec les percussionnistes (cachés derrière le dispositif) agissant sur les plaques de métal.

D’abord « enfermé » dans une sculpture symbolisant l’alvéole de la reine, le saxophoniste sort ensuite de son opercule pour se déplacer dans l’espace et déambuler autour du public. Son jeu, issu de l’étude des différents sons d’abeilles, invite à une écoute resserrée, comme dans un zoom auditif.

Le percussionniste, lui, intervient comme un élément extérieur symbolisant l’environnement autour de la ruche, venant perturber le monde sonore enclos dans les plaques.

 

Des actions de médiation scientifique accompagnent l’expérience sensorielle proprement dite, et en constituent le prolongement (échanges autour du monde des abeilles, panneaux explicatifs…).

 

 

 

 

Anthophila Epau-32

L' équipe

Noemie Favennec-brun Antophila Jardin du Vivant

Noémie Brun Favennec

Concept, composition, interprétation, performance

Julien Sauleau Jardin du Vivant

Julien Sauleau

Scénographie, médiation, référent scientifique

Partenaires

théatre de la fonderie

ensemble-offrandes-logo

dates